Catégories
Le mot du curé

Avec Marie à Pellevoisin

Chers frères et sœurs,

Voici venue la joie du temps pascal ! Nous sommes dans l’action de grâces pour la victoire du Christ Ressuscité. Quelle cadeau de savoir que Jésus a remporté une victoire définitive sur toutes les forces de haine et de mort. Le Christ Ressuscité est vivant pour toujours !

Notre joie provient aussi du magnifique pèlerinage paroissial (du 11 au 15 avril) qui nous a permis de découvrir Pellevoisin où la Vierge Marie est invoquée comme « Notre Dame de Miséricorde ». Depuis que notre Ensemble paroissial est placé sous ce vocable, il est précieux de découvrir la grâce de ce lieu. À Pellevoisin, en 1876 , Marie est venu répondre au cri de détresse d’Estelle Faguette, une jeune femme pauvre et malade menacée de mort. En réponse à la lettre d’Estelle, la Vierge Marie lui a fait grâce de 15 apparitions. Le message de Marie reprend l’Évangile en insistant sur trois aspects : calme, courage et confiance.

Calme. Marie révèle à Estelle — et à chacun de nous — que nous avons besoin de paix et de patience. Le climat favorable à l’amitié et la rencontre avec Dieu n’est autre que d’avoir une attitude paisible. Marie dira à Estelle « je voudrais que tu sois encore plus calme ». Demandons nous comment mettre en pratique cette demande de la Vierge. La décision de prendre un temps de prière silencieux chaque jour — devant le saint Sacrement par exemple — peut certainement nous y aider.

Courage. Marie est venue visiter Estelle pour l‘encourager. Sa prière a obtenu la guérison physique d’Estelle, mais la Vierge ne lui a pas promis une vie exempte de souffrances ou de difficultés. Une vie unie à Jésus ne fait pas l’économie de la souffrance mais est assurée du réconfort de la présence invisible mais réelle de Marie « toute miséricordieuse ». Retenons cet encouragement de notre Mère.

Confiance. Une parole de Marie à Estelle doit nous encourager à une confiance sans limites : « Son Cœur (de Jésus) a tant d’amour pour le mien qu’il ne peut refuser mes demandes. Par moi, il touchera les cœurs les plus endurcis. » N’hésitons pas à confier nos intentions les plus lourdes à la Vierge Marie pour qu’elles les présentent à son Fils Jésus.

Calme, courage et confiance : voila qui pourrait être la devise de notre Ensemble paroissial Notre Dame de la Miséricorde.

Bon chemin vers Pentecôte !

Père Yves+